mardi 21 juin 2011

L'Afrique : un sujet pas mal gâché...


Habituellement, quand un musicien choisit une initiale pour son nom ou son prénom, c'est parce qu'il est trop long et imprononçable par les pauvres petites bouches occidentales. Je pense, bien sûr à Bojan Z, L Subramaniam, Dominique A (ah... euh... là, non, c'est pas la même raison...).
Dans le cas qui nous intéresse, D'Gary, je ne vois pas l'intérêt du pseudo puisqu'il s'appelle Ernest.
Bon, Ernest Randrianasolo, quand même, mais on a vu pire ! Surtout à Madagascar !
En plus, pour un guitariste, un nom qui se termine en solo, c'est parfait, non ?
Et puis D'Gary, avec un imbécile comme moi, ça se termine vite en D'Garni, ou pire, en D'Guerpi !
Bon, okay, c'est moi qui devrait déguerpir. Franchement, commencer ainsi un article pour le rendez-vous saisonnier du Z-Band, c'est assez lamentable !
Mettez vous à ma place aussi ! D'Gary a beau être un guitariste considérable, on ne trouve pas grand chose sur lui sur internet. Tapez "Gary" et "guitariste" et vous tomberez sur Gary Moore, qui ne mérite pas tant de considération. Quant à sa discographie, elle se résume en trois disques en 96, 97 et 2002.
C'est en empruntant ce dernier (Akata Meso) à la discothèque de prêt que je suis tombé sur lui et sur le cul. Depuis j'ai repris mon équilibre, et un café, et je vous balance un premier extrait : le premier de cet album, et le premier que j'ai donc entendu de lui :





Pas mal non ? Bon je sais, maintenant vous vous dites : "Il est bien gentil Bill avec ses jeux de mots foireux et ses zeugmas, mais quand est-ce qu'il nous parle sérieusement de son inconnu de guitariste malgache ?"
Ah ! C'est là que ça se gâte... Ben voilà, j'ai pas envie d'être sérieux. Et, chez moi, ça ne se commande pas !
Alors, tout ce qu'il y a à savoir est , si le coeur vous en dit.
Quant à moi, je préfère écouter un autre extrait, et le voir jouer, cette fois :




Attention, vous marchez sur votre langue !

Pour terminer, si vous voulez en écouter davantage, et notamment l'un de ses fameux morceaux à la guitare électrique saturée, c'est ici.

N'oubliez pas non plus d'aller consulter les autres notes du Z-Band sur ce vaste thème : l'Afrique.
Maître Chronique: Coltrane "Africa brass"
Jazzques: Une interview d'Oran Etkin
Ptilou’s Blog: Ballaké Sissoko & Vincent Ségal
Flux Jazz: Bobby Few "Beautiful Africa"
jazzOcentre: Romano/Sclavis/Texier
Jazz Frisson : Abdullah Ibrahim et le temps dérobé